La cavale, cette liberté pure, l’expérimenter est une question de survie
Présentation audio rapide 😉 Enjoy

Au fond d’un puit se cache parfois une vérité. Pas bonne à dire certes mais une vérité quand même. Etant petit j’ai eu la délicatesse de tomber dans le puit du jardin de mes grands parents. Il était vide bien sûr. La chute fut douloureuse et pourtant, moi qui m’émerveillait déjà de toutes les nouveautés que me faisait découvrir la vie, eu l’impression d’une certaine manière à ce moment précis, d’être à ma place.

Le vent y était frais, la terre molle (à mémoire de forme donc) et surtout les pierres qui m’entouraient fraiches. La rosée du matin, portée par le vent, avait accompli sa tâche à la perfection.

Je n’appela pas à l’aide, au contraire, j’aurais souhaité qu’on me découvre le plus tard possible. J’étais dans mon élément le froid. Celui qui éveille les sens. Celui qui ajoute le frisson dans l’instant. Celui qui ne m’oppresse pas surtout. Je suis claustrophobe et pourtant là au contraire la température m’avait convaincu. Les pierres m’entourant était disposées semblables à des prises d’escalades, raison de plus pour ne pas m’en faire.

Je remarqua d’ailleurs en fixant droit devant moi, qu’une pierre se distinguait. Elle était rouge, plus rugueuse que les autres. En m’approchant davantage je m’aperçus qu’elle n’était pas fixée. Je l’a retira et y vit un petit coffre de jouet doré. Même dans le puit, si sombre, les gravures semblaient atteintes par l’éclat masqué du soleil. Les gravures de la base de la boîte représentaient des dragons se livrant une lutte sans merci (au vu des griffes que l’un plantait dans l’autre). Le couvercle était un amas de pierre rugueuse rouge mêlaient de pierre dorée. Possiblement de l’or me dis je, candide que j’étais. A l’intérieur, se trouvait un vieux papier jaunit par le temps marqué d’un sceau rouge.

« Inscris le nom qui te définis le mieux puis remet le papier dans le coffre et remet le où tu l’as trouvée, pour sortir rebouche la cache de la pierre rouge de Phisteis puis tourne la à gauche

Je m’encquéris las de moi, diffuse comédie que ma vie

Esva l’amour de toujours

Mon automne tu me manques

Je veux sortir pitié, entendez mon désespoir (raturé)

Le Lutin de Parceuvin

L’Ombre

Tu me manques, Lucien« 

Toutes ces réponses semblaient avoir écrites à des époques différentes. Chaque lignes semblent comme un cri tellement les expressions étaient emplies de désarroi. Peut être était-ce un puit où l’on y jetait les personnes pour les punir ? Ou bien où l’on se débarrassait des gêneurs ? Mes sordides hypothèses serait bien vite balayées.

Pour ma part, je décida de mettre fin à la tristesse qui grignotait la feuille et y inscrivit:

« Au plaisir d’une fuite« 

Puis je tourna la pierre vers la gauche, je vis la pierre alors s’enfoncer remplacer par une autre pierre commune et le sol remonter. Une fois sorti du puit. J’entendis un « CLIC » et le sol s’affaissa reprenant sa profondeur antérieur.

Cette étonnante histoire était peut être vraie pourtant quand j’y suis retourné avec mon grand père il n’y avait pas de pierre rouge. Ah là là mon imagination m’avait probablement joué un tour avec la complicité d’une petite insolation. Je remontai comme émerveillé de voir tous ce qu’un cerveau humain pouvait imaginer. C’est pourtant du fond du puit qu’une petite pierre tachée d’encre me souriait.

J’espère que cet article vous aura plu les amis si c’est le cas n’hésitez pas à liker, commenter ou même vous abonner si ce n’est pas déjà fait. Où même effectuer un dons pour participer à la vie du site 🙂 Merci à vous, vous êtes les meilleurs

Ponctuel
Mensuellement
Annuellement

Réaliser un don ponctuel

Réaliser un don mensuel

Réaliser un don annuel

Choisir un montant

€5,00
€15,00
€100,00
€5,00
€15,00
€100,00
€5,00
€15,00
€100,00

Ou saisir un montant personnalisé


Votre contribution est appréciée.

Votre contribution est appréciée.

Votre contribution est appréciée.

Faire un donFaire un don mensuelFaire un don annuel

2 Replies to “Le Fuyard”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :