« Mon corps est malade certes, mais vous, un mal plus grand vous ronge. Cette peur si grande. Je suis de tout coeur avec vous »
Enjoy 🙂

Décomposé dans cette foule d’individu, contraint de supporter leurs faces, je me plonge dans mon calepin essayant d’en tirer quelque chose. Que pourrais-je noter de vraiment nouveau ? Un quarantenaire qui mate une jeune fille puis qui détourne le regard dès qu’elle se retourne? Non, trop commun (malheureusement). Ce couple de jeunes sachant rien entrain de se moquer d’un homme laid? Trop courant… Oui, les transports ne m’affectent pas ou plutôt semblent me diminuer créativement parlant.

C’était une longue journée à la bibliothèque, éreintante, emplie de parents prépubert qui forçait leurs enfants à l’activité de lecture: « Corentin, arrêtes donc un peu de crier tu es dans une bibliothèque mon lapin » dont le fils répondit aussitôt en criant : « Je m’en fiche ». En même temps au vu de l’autorité inexistante de la mère je prenais le parti de ce petit qui semblait plus contraint qu’en joie. Et d’ailleurs c’est là le plus grand défaut des adultes sur la culture: forcer les enfants à lire. C’est une erreur absolu. Je n’ai jamais autant haït la lecture qu’à l’école. Ma grande passion des livres c’est déclenché grâce à des films (Ghost Writer, La Neuvième Porte, etc) et des interviews d’auteurs je le confesse. Car oui seuls les véritables passionnés arrivent à entrainer de nouveaux adeptes à leur art.

Réveillant des bibliothécaire en mode EHPAD, je me penchais sur des livres d’architecture des grandes villes du mondes pour le livre que j’écris à la recherche d’un lieu dont l’atmosphère m’inspirerait une histoire. Croyez moi c’est chose faite 😉 Puis j’étais sorti déjeuner dans une sandwicherie un jambon/beurre, café, flan pâtissier. Le flan était succulent vraiment, je n’avais jamais remarqué à quel point la vanille et le café pouvaient danser une si belle valse. Le proprio avait une grande moustache et était en salopette. En attendant son cuisinier, clope au bec, jambes croisées, il lisait une Pléiade, celle de Proust. Et là j’imaginai la raison de l’emplacement de son business comme en corrélation avec l’emplacement de la bibliothèque.

De retour l’après midi, la bibliothèque était bien calme. Le vigile de 70 ans avait semble-t-il fini sa journée et avait été remplacé par un toutou. Ah, non c’était en fait un des usagers qui avait égoïstement attaché son chien au portiques de sécurité. Bref vous l’avez compris l’utilité des deux est à mon sens similaire.

Cette fois-ci je me penchais sur un recueil de contes et légendes celtiques afin d’étudier les batailles que se livraient les êtres divin mais rien ne me convenu. Je pris alors un Tintin et me perdit dans l’univers d’Hergé au détour d’une Volvic fraise. Et là paf, tout y était, la beauté du simple, l’aventure entrainante, le mood, tout. Je tenais mon histoire.

Après les transports je décida de me chercher des ramens au porc à emporter. Je l’ai mangerai ensuite devant un dessin anime ou un documentaire pas prise de tête.

Personne à la maison, j’étais le premier. Donc, le maître de la télécommande. Affalé sur le canap je lança Netflix. Et me perdit dans le caramel de mes ramens. C’était bon vraiment bon. Et pas cher.

Une fois le repas fini, café/caramel en main, je m’installa à mon bureau vidant mon sac à la recherche de mon calepin. Et au détour d’un bruit de fond d’un bar sur Spotify, je me laissa guider par mes souvenirs pour commencer ma nouvelle.

Une Salopette à Budapest

le temps d’un café au plaisir de soi

J’espère que cet article vous sur plu, si c’est le cas n’hésitez à vous abonner si ce n’est pas déjà fait et à effectuer un don pour participer à la vie du blog 🙂 Merci à vous, vous êtes les best

Ponctuel
Mensuellement
Annuellement

Réaliser un don ponctuel

Réaliser un don mensuel

Réaliser un don annuel

Choisir un montant

€5,00
€15,00
€100,00
€5,00
€15,00
€100,00
€5,00
€15,00
€100,00

Ou saisir un montant personnalisé


Votre contribution est appréciée.

Votre contribution est appréciée.

Votre contribution est appréciée.

Faire un donFaire un don mensuelFaire un don annuel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :